Retour
aux articles
Articles

Développer son business avec le Digital Marketing

Partager l'article
sur
125 partages

Comment adopter le digital marketing sans faire de faux pas ?

Le digital marketing concerne toutes les stratégies qui s’appliquent sur le web. Et
pour que celui-ci fonctionne correctement, il faut optimiser tous les canaux
internet à savoir, les réseaux sociaux (surtout Facebook, Twitter Linkedin et
YouTube), car c’est là où le trafic est le plus important (où les gens partagent ), de
la même manière qu’en marketing viral, l’information se propage. Si la notoriété
de votre produit ou de votre service est élevée, il y a aura beaucoup plus de
ventes.

Ainsi, il faut générer du trafic sur votre site web et sur votre blog en
diffusant régulièrement du contenu qui intéressera votre cible. En répondant
correctement aux attentes des clients, ils reviendront régulièrement sur votre site.
Ensuite, entretenez avec eux une relation pour les garder dans votre porte feuille
clients, la clef c’est de leur envoyer des emailing et newsletters. Le e-commerce
se passe sur le net, il faut donc en priorité les former à acheter en ligne.

Utilisez ce qu’on appelle le Paid Média

On parle alors du SEM (Search Engine Marketing)
Il augmente la visibilité de votre site web, et plus votre site est visible, plus le
trafic augmente et vos ventes avec.

On parle aussi du Retargeting

Le Retargeting utilise ce que l’on connaît déjà tous, les fameux « cookies ». Le
système piste le client lorsqu’il va sur un site d’e-commerce, il le cible, et propose
à travers des bannières, des produits qui pourraient l’intéresser. Ainsi, le client
effectivement intéressé par le produit, sera plus susceptible de cliquer que si
c’était une pub ordinaire. Cela optimisera énormément vos ventes.
Et puis on a l’affiliation
Elle est représentée comme un bandeau ou un lien hypertexte sur un autre site
partenaire. Plus vos produits seront représentés, plus ils seront vus et plus il y
aura de probabilités d’achats.

Les avantages du e-commerce

Aujourd’hui les entreprises peuvent vendre directement à leurs clients sur
le web ou remplacer leur réseau de distributeur traditionnelle avec des
ventes additives. Le fait de démarcher sur le web permet de créer une
interactivité entre la marque et le client ils peuvent partager, commenter,
aimer une image ou une vidéo… De plus le client peut acheter à tout
moment et à n’importe quelle heure, même de son smartphone: c’est
simple et ça gagne du temps (déjà 30% des achats en e-commerce).
Le e-commerce facilite l’achat car l'acheteur n’a pas besoin de se déplacer.
En dehors des sites e-commerce de fabricants, les prix sont en général plus
bas que sur un point de vente car il y a moins de charge. De plus,
l’entreprise obtiendra des données sur ses clients qu’elle pourra utiliser en
Marketing Direct.

Les clients apprécient le e-commerce

Car ça lui facilite la vie! Il repère l‘article désiré sur le site d’une marque, les
articles sont généralement disponibles sur le site web car le stock est généralement plus
important que dans une boutique. Il peut également comparer les prix, et faire
son achat à toute heure et n’importe où.
De plus en plus de personnes font leurs achats sur le net, une large cible
potentielle vous attend !
En effet rien qu’en France de 2004 à 2015 le marché a progressé de 14,3% à 64,9
milliards d’euros. Alors imaginez les chiffres pour 2016, la prévision est d'environ
10% de plus par rapport aux 64,9 milliards d'euros enregistrés en 2015.
Un avenir certain pour le e-commerce
Et si on pouvait voir le produit sous toutes ses formes? Et si on utilisait la 3D!
Dans un futur avenir on pourra tout depuis notre smartphone, acheter à partir de
photos ou vidéos 3D. Et pourquoi pas mettre un vendeur virtuel qui nous
conseillerait sur le web!
Le e-commerce n’est pas éphémère, il ne cesse d’évoluer, de s’améliorer afin de
convaincre un maximum de personnes d’y adhérer .

Le e-commerce ne peut pas tout faire

Effectivement il ne peut pas forcer un individu qui est méfiant de l’achat en ligne,
nombreuses sont les personnes qui n’ont pas confiance dans les nouvelles
technologies. Beaucoup de personnes préfèrent se rendre sur un point de vente (Web to Store)
et demander conseil aux vendeurs. Il préfère aussi voir et essayer le produit avant
de l’acheter. Mais rassurez-vous ce nombre de personnes est inférieur à celui qui
achète en ligne. Et cela est variable selon le type de produits et de services
proposés aux clients (retour gratuit …)
Malgré certains inconvénients, les achats se font de plus en plus sur le net, le
digital c’est l’avenir. C’est un marché qui fonctionne, les faits sont là, beaucoup
d’achats se font sur le web !
« Aujourd'hui 60% des téléphones sont connectés à internet. 3 millions de
Français ont déjà achetés via leur téléphone, d’ici 5 ans, la majorité des achats
s'effectuera par l'intermédiaire de plateformes mobiles. »
Alors il faut s’y mettre !
Vous vous posez la question de lancer votre site e-commerce ou d'ajouter une
boutique à votre dispositif web, profitez d’un audit gratuit en contactant Laurent Mano.